Thérapie crâniosacrale pour les bébés

Thérapie crâniosacrale pour les bébés

Thérapie crâniosacrale pour les bébés

Les bébés peuvent bénéficier de thérapie crânienne (thérapie craniosacrale) aussi bien que les plus grands et les résultats obtenus sont souvent spectaculaires.

Thérapie crâniosacrale pour les bébés : un bon remède contre la régurgitation, les coliques, la tête plate
Coliques, régurgitations, pleurs, sommeil perturbé, diarrhées, ou bien irritabilité, sont autant de symptômes qui peuvent nécessiter une consultation de bébé chez un thérapeute crâniosacrale

Dès la naissance, certains bébés présentent des torticolis congénitaux, des troubles digestifs ou des problèmes de sommeil. Gênants, ces tracas de santé  – et du quotidien – trouvent la plupart du temps leurs origines dans une mauvaise position du petit in utero ou dans des manœuvres d’extractions délicates au moment de l’accouchement de la maman. Pour remédier aux souffrances de bébé, la thérapie crânienne permet de pratiquer sur eux de douces mobilisations articulaires.

Veillez à réaliser au préalable un bilan médical afin de vérifier si ces problèmes ne peuvent être traités par la médecine traditionnelle. Ensuite, pour traiter les torticolis congénitaux, les troubles digestifs de bébé et les sommeils perturbés, il est conseillé de faire appel à la thérapie crânienne pour les bébés (thérapie crâniosacrale )

Les parents peuvent donc immédiatement consulter un thérapeute afin de régler cette malformation du crâne. Quant au traitement des problèmes digestifs et du sommeil, je conseille une consultation 3 ou 4 semaines seulement après la naissance.

Laisser un commentaire

Commentaire (Obligatoire )

Utilisez les balises html pour votre mise en page

Nom (Obligatoire )
Email (Obligatoire )